La conférence IAPB 2030 IN SIGHT LIVE à Dubaï

L’OPC a particpé à la conférence 2030 IN SIGHT LIVE de l’Agence internationale pour la prévention de la cécité (IAPB), qui s’est tenue à Dubaï les 2 et 3 mars 2022.

 

2030 IN SIGHT

Actuellement, plus d’un milliard de personnes souffrent de malvoyance ou de cécité parce qu’elles n’ont pas accès aux soins oculaires dont elles ont besoin. La campagne de l’IAPB, 2030 In Sight, vise à garantir que d’ici 2030, personne ne souffrira de cécité évitable. Ainsi, chacun pourrait atteindre son plein potentiel à l’école, au travail et dans la société.

Cela signifie qu’il faut

  • veiller à ce que les communautés défavorisées et exclues disposent d’un meilleur accès aux services de soins oculaires
  • intégrer la santé et les services de soins oculaires comme partie intégrante de la couverture santé

L’OPC est fière d’être membre de l’IAPB. Elle soutient et relaie la campagne 2030 In Sight en œuvrant en Afrique francophone. L’Afrique reste un axe de développement mondial essentiel pour la santé oculaire.

 

image1 - L’Organisation pour la Prévention de la Cécité (OPC) encourage le renforcement des systèmes de santé oculaire et lutte pour le droit à la vue des populations les plus négligées en Afrique francophone.

 

 

CONVOQUER LES PARTIES PRENANTES POUR EN FINIR AVEC LA CECITE EVITABLE

La conférence IAPB 2030 IN SIGHT LIVE a rassemblé 150 organisations actives dans 100 pays, unies par l’objectif commun de mettre fin à l’un des plus grands angles morts du monde : 1 milliard de personnes vivant avec une perte de vision évitable. 

Caroline Casey, la présidente de l’IAPB, a donné le coup d’envoi de la conférence en appelant à un changement radical si les parties prenantes veulent atteindre les objectifs de 2030 In Sight. Ces objectifs se fondent sur le Rapport Mondial sur la Vision réalisé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2019. Cependant, le secteur mondial de la santé oculaire a placé la barre encore plus haut en se donnant pour objectif de mettre fin à la perte de vision évitable d’ici 2030. 

 

La conférence s’est organisée autour de deux temps forts : des présentations et des discussions entre les participants. Ces deux temps servaient de pistes de réflexion sur la manière de coopérer pour mettre en place la stratégie 2030 Elevate, Integrate, Activate de l’IAPB dans le monde entier. Les présentations comprenaient notamment un aperçu du nouveau Guide d’Action de l’OMS, destiné aux ministères de la santé des pays et à tous les acteurs qui les aident à définir et à mettre en œuvre un plan national de santé oculaire.

Pendant les séances en petits groupes, l’OPC a participé à l’atelier sur les programmes de santé oculaire en milieu scolaire, qui visait à faire progresser :

  • l’intégration et la collaboration, en explorant les défis et les possibilités de ces programmes, 
  • les partenariats public-privé
  • les initiatives visant à intégrer la santé oculaire dans les écoles.

 

L’atelier comptait, parmi ses intervenants :

 

L’OPC a également participé à une session sur la collaboration avec le secteur privé pour fournir des soins oculaires. Cette session a abordé le pouvoir des entreprises à apporter des changements en matière de santé oculaire. Elle a notamment réuni :

  • Caroline Casey de l’IAPB
  • Arshad Jamal de Tusuka Jeans LTD
  • Anurag Hans d’Essilor Luxottica SA, qui est lié à la Fondation Essilor
  • Nicola Lister de Novartis

 

L’atelier a exploré les stratégies nécessaires pour convaincre les chefs d’entreprise des avantages de donner la priorité à la santé oculaire des employés et de mettre en œuvre des solutions réalisables sur le lieu de travail. Cet atelier a également exploré le rôle du secteur privé et les stratégies de partenariat partagées afin d’éliminer les obstacles à la mise en place de soins oculaires abordables et accessibles. 

En tant que partenaire actif en Afrique, l’OPC a participé à une table ronde réunissant tous les acteurs sur le continent. La table ronde a présenté les activités du plan pour l’Afrique de l’IAPB. Elles sont liées aux thèmes de 2030 In Sight : Elevate, Integrate, Activate. Le plan met l’accent sur les activités de mise en œuvre des soins oculaires intégrés centrés sur les personnes (IPEC) au niveau national, par les moyens suivants :

  • la mise à jour des plans de santé oculaire pour inclure l’IPEC
  • la mise en valeur de la santé oculaire au niveau national, y compris l’activation des communautés et des jeunes, qui est un objectif important de longue date pour l’OPC.
  • travailler avec les gouvernements en tant que parties prenantes clés pour l’intégration. Les plans nationaux de santé oculaire doivent être alignés sur la stratégie 2030 In Sight et peuvent être mis à jour en tant que documents dynamiques, et la résolution de l’OMS sur la communication des indicateurs de santé oculaire doit être utilisée comme levier pour encourager les pays à intégrer et à communiquer les indicateurs respectifs