FOCUS OPC sur les erreurs de réfraction

Saviez-vous que les erreurs de réfraction non corrigées sont la cause la plus courante de déficience visuelle ainsi que la deuxième cause de cécité ? Elles touchent 671 millions de personnes dans le monde.

 

QU’EST-CE QU’UN DÉFAUT DE RÉFRACTION NON CORRIGÉ ?

Les erreurs de réfraction sont des troubles oculaires causés par une irrégularité de la forme de l’œil d’une personne. La forme irrégulière de l’œil rend difficile la mise au point d’images claires, ce qui peut rendre la vision floue et altérée.

Les erreurs de réfraction incluent la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie.

  • La myopie est une erreur de réfraction courante qui se produit lorsque l’œil ne réfracte pas correctement la lumière vers un seul point focal pour voir clairement les images. Lorsqu’une personne est myope, elle voit mieux les objets de près que de loin.
  • L’hypermétropie est une erreur de réfraction courante qui entraine une très bonne vue des objets au loin mais, des difficultés à se concentrer sur les objets rapprochés. 
  • L’astigmatisme est un trouble de la réfraction causé par une cornée à la courbure irrégulière, ce qui signifie que les images ne se forment pas « sur » la rétine mais plutôt devant ou derrière elle. L’image est donc déformée.
  • La presbytie est un trouble normal du vieillissement. L’œil n’est plus capable de faire la mise au point à courte distance en raison d’une perte de souplesse du cristallin.

 

dans le monde - L’Organisation pour la Prévention de la Cécité (OPC) encourage le renforcement des systèmes de santé oculaire et lutte pour le droit à la vue des populations les plus négligées en Afrique francophone.

 

COMMENT TRAITE-T-ON LES ERREURS DE RÉFRACTION ?

Si vous avez déjà passé un examen des yeux et que vous portez des lunettes, vous avez été testé et traité pour un défaut de réfraction.

Pour détecter un défaut de réfraction, les ophtalmologistes procèdent à un examen des yeux afin de déterminer à quel point la vision du patient est affectée. Il s’agit généralement de lire des lettres ou des symboles sur un tableau. Un diagnostic est ensuite établi sur la base des résultats de l’examen.

Les traitements pour corriger les erreurs de réfraction comprennent les lunettes de prescription, les lentilles de contact ou, dans certains cas extrêmes, la chirurgie.

 

POURQUOI EST-IL IMPORTANT D’INVESTIR DANS LA CORRECTION DES ERREURS DE RÉFRACTION ? 

Bien que les erreurs de réfraction non corrigées ne constituent pas un danger de mort, elles sont particulièrement problématiques dans les pays en développement, où elles peuvent avoir un impact considérable sur la situation socio-économique des communautés. 

Les personnes concernées peuvent ne pas être en mesure de payer les examens de la vue ou les lunettes nécessaires pour améliorer leur vision. Les résultats scolaires ou la capacité à travailler peuvent être affectés par une déficience visuelle. Cela entraîne des conséquences négatives, potentiellement durables, qui perpétuent le cycle de la pauvreté dans les communautés vulnérables. 

Pour les personnes vivant dans les zones rurales, l’accès aux soins oculaires, y compris l’accès à des professionnels de la santé oculaire qualifiés, constitue un défi supplémentaire. Dans les régions d’Afrique francophone, où l’OPC travaille, la majorité des ophtalmologistes et des optométristes sont basés dans les villes. Il y a donc une pénurie de professionnels de la vue qualifiés travaillant dans les zones plus rurales. 

 

COMMENT L’OPC COMBAT LES ERREURS RÉFRACTIVES NON CORRIGÉES

A l’OPC, nous savons que la réduction et la correction des erreurs de réfraction sont une partie essentielle de notre offre de services de soins oculaires complets et durables. En collaboration avec nos partenaires et donateurs, nous nous assurons que les erreurs de réfraction non corrigées sont prises en compte dans nos programmes de soins oculaires complets à travers l’Afrique francophone.

Cela comprend :

  • La formation des professionnels de santé aux différents niveaux du système de santé.
  • L’amélioration des infrastructures existantes.
  • L’amélioration du système de référence.
  • La mise en place de mécanismes qui garantiront la qualité et la durabilité des programmes de soins oculaires.
  • Se concentrer sur la prévention des maladies oculaires par l’éducation et la sensibilisation.

Aidez-nous en faisant un don pour soutenir le travail de l’OPC. Chaque don compte lorsqu’il s’agit de sauver et de préserver la vue.

Soyez Les Premiers Informés De Nos Actions

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de L’Organisation pour la Prévention de la Cécité (OPC). Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.